CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT SUSILO BAMBANG YUDHOYONO SUR LA DERNIERE SITUATION EN LIBYE

Home/Actualité/Information/CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT SUSILO BAMBANG YUDHOYONO SUR LA DERNIERE SITUATION EN LIBYE

No. 002/IV/2011

CONFERENCE DE PRESSE

DU PRESIDENT SUSILO BAMBANG YUDHOYONO

SUR LA DERNIERE SITUATION EN LIBYE

Versi Indonesia

NECESSITE D’UN CESSEZ-LE-FEU ET D’UNE SOLUTION PACIFIQUE

DANS LES MEILLEURS DELAIS

            L’Indonésie a demandé aux Nations unies et à la communauté internationale qu’un cessez-le-feu et qu’une solution pacifique en Libye soient trouvés dans les meilleurs délais. Cette demande a été faite par le Président Susilo Bambang Yudhoyono lors de sa conférence de presse à la Présidence de la République, le mardi, 29 mars 2011.

            Le Président Susilo Bambang Yudhoyono a déclaré auparavant que la situation en Libye et au Moyen-Orient n’était pas encore encourageante et que les actes de violence se poursuivaient faisant de nouvelles victimes. « L’Indonésie estime que cette situation ne pourra plus durer et qu’il faudra de nouvelles mesures significatives prises par la communauté internationale incluant les pays impliqués dans le conflit, « a expliqué le Président.

            Le Président Susilo Bambang Yudhoyono estime qu’à ce jour la Résolution des Nations unies no. 1973/2011 est déjà mise en application par la zone d’exclusion aérienne et la protection de la population civile. « L’Indonésie considère que deux éléments de la Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU numéro 1973 n’ont pas été mis en avant.  En premier lieu, la nécessité de trouver un accord de cessez-le-feu dans les meilleurs délais. Cela est un élément important de la Résolution 1973. Le deuxième élément est aussi important que le premier : trouver rapidement une solution politique et pacifique afin de mettre un terme au conflit d’une façon durable, « a déclaré le Président  Susilo Bambang Yudhoyono.

            Le Président Susilo Bambang Yudhoyono a souligné que tous les efforts actuels devront être renforcés afin d’aboutir à ces deux objectifs, étant donné la poursuite des violences et le nombre des victimes qui ne cesse d’augmenter.  L’Indonésie espère que les Nations unies continueront à jouer un rôle et à prendre des initiatives en impliquant les organisations régionales, en l’occurrence l’Union Africaine et la Ligue Arabe, ainsi que le pays où le conflit se produit.

            Le Président Susilo Bambang Yudhoyono a souligné les articles de la Résolution 1973 qui n’expliquent pas d’une façon précise les efforts à mettre en œuvre pour préserver la paix après qu’un accord de cessez-le-feu soit trouvé. « L’Indonésie propose qu’au moment venu, ces efforts soient menés de telle façon, » a déclaré le Président Susilo Bambang Yudhoyono à la fin de sa conférence de presse.

            Marty Natalegawa (Ministre des Affaires étrangères), Purnomo Yusgiantoro (Ministre de la Défense), Sudi Silalahi (Secrétaire d’Etat), Dipo Alam (Secrétaire du Cabinet) ont accompagné le Président Susilo Bambang Yudhoyono lors de sa conférence de presse. 

KEDUTAAN BESAR REPUBLIK INDONESIA

47-49 rue Cortambert, 75116 Paris – Tel. +33 1 45 03 07 60, Fax. +33 1 45 04 50 32

By | 2011-04-07T12:40:23+00:00 avril 7th, 2011|Categories: Information|