47 Rue Cortambert, 75116 Paris - Tél. : 01 45 03 07 60 - Nos horaires d'ouverture

Concertation de l’OCDE sur le développement régional

///Concertation de l’OCDE sur le développement régional

Concertation de l’OCDE sur le développement régional dans les Economies émergentes et en voie de développement : Les défis et les choix politiques

L’Ambassade de la République d’Indonésie à Paris a participé au colloque « Concertation de l’OCDE sur le développement régional dans les Economies émergentes et en voie développement : Les défis et les choix politiques » organisé par le Centre du Développement de l’OCDE le 19 juin 2012. Ce débat a eu lieu avec la participation des pays membres de l’OCDE et du Secrétariat de l’OCDE.

Cette réunion avait pour objectif d’aborder le thème de la contribution du développement industriel et technologique au niveau national et des défis auxquels il faut faire face lorsqu’on y associe la notion de développement territorial, avec comme référence l’étude de l’OCDE sur le développement régional en Corée du Sud.

 

A cette occasion, la Corée du Sud a partagé son expérience dans sa politique de développement régional et territorial en tant que pays en voie de développement.

D’autre part, certains pays ont également partagé leurs expériences en matière de développement régional, à savoir : l’Indonésie, la Pologne et le Vietnam, ainsi que la Commission européenne.

Le Ministre Conseiller aux affaires économiques de l’ambassade de la République d’Indonésie à Paris, Monsieur Tri Tharyat a exposé le processus de développement régional en Indonésie en tant que pays archipélagique, qui, dans la démocratie actuelle, se caractérise par une décentralisation. Il a également présenté un certain nombre de défis à relever dans le développement régional, comme : la faiblesse de la structure industrielle, la nécessité d’une industrie en aval, l’infrastructure, la connectivité, la capacité des autorités locales, la politique de décentralisation, la déconcentration et la nécessité d’industries intensives.

Pour relever ces défis, le gouvernement a aujourd’hui mis en place un projet de longue durée (aboutissement en 2025) pour parvenir à constituer une Indonésie indépendante, développée, où l’égalité et la prospérité seront assurées, un pays à haut revenu se situant au douzième rang mondial en tant que puissance économique. Pour réaliser ce projet, le gouvernement a élaboré un plan directeur pour l’accélération du développement économique de l’Indonésie (MP3EI). Ce plan directeur définit les six secteurs du développement économique, le renforcement de la connectivité et le développement des ressources humaines et de la recherche.

By | 2012-06-28T15:32:28+00:00 juin 28th, 2012|Categories: Économie|