47 Rue Cortambert, 75116 Paris - Tél. : 01 45 03 07 60 - Nos horaires d'ouverture

Le vice-ministre des Finances de l’Indonésie s’adresse au groupe de réflexion informel de l’OCDE

///Le vice-ministre des Finances de l’Indonésie s’adresse au groupe de réflexion informel de l’OCDE

(g à d) : Gabriela Ramos, Directeur de Cabinet du Secrétaire général de l'OCDE et Sherpa aux affaires du G20 ; S.E. Mme Rosemary Banks,  Ambassadeur de Nouvelle-Zélande auprès de l'OCDE; M. Tri Tharyat, Ministre-conseiller aux affaires économiques de l’ambassade d’Indonésie ;  S.E.M Mahendra Siregar, Vice-ministre des finances de l’Indonésie; S.E.M Rezlan Ishar Jenie, Ambassadeur d’Indonésie en France

Le 27 Novembre 2012, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a organisé un forum exclusif du groupe de réflexion informel (IRG) sur l’Indonésie co-présidé par l’Ambassadeur de Nouvelle-Zélande à l’OCDE, S.E. Mme Rosemary Banks et le Ministre-conseiller aux affaires économiques de l’ambassade d’Indonésie à Paris, M. Tri Tharyat.

Le forum a officiellement invité le vice-ministre des Finances de l’Indonésie, S.E.M Mahendra Siregar, qui a été accueilli par Mme Gabriela Ramos, Directrice du Cabinet du Secrétaire général de l’OCDE et Sherpa pour le G20.  Pendant son intervention le vice-ministre Mahendra Siregar a souligné les nouvelles orientations économiques indonésiennes et leur état d’avancement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ses remarques liminaires, la directrice du cabinet du Secrétaire général de l’OCDE et Sherpa pour le G20, Mme Gabriela Ramos, a apprécié les contributions du Vice-ministre Mahendra dans de nombreux forums internationaux, en particulier dans le cadre du G20 où, en tant que Sherpa indonésien aux affaires du G20, le vice-ministre Mahendra a initié de fructueuses initiatives pour un grand nombre de groupes de travail communs et de coopérations.

Au 3ème rang mondial après la Chine et l’Inde pour la solidité de son économie, l’Indonésie représente une nouvelle puissance économique avec laquelle l’OCDE continuera de développer des relations et coopérations plus étroites. Mise en évidence de la force et de la réactivité des fondamentaux de l’économie de l’Indonésie; gestion budgétaire prudente; politique sérieuse en matière de fiscalité et  du budget de l’Etat ; et politique de coopération entre l’Indonésie et l’OCDE : le vice-ministre Mahendra a saisi l’occasion pour informer les participants sur le nouveau rôle primordial de l’Indonésie dans l’économie mondiale, avec une économie indonésienne plus indépendante grâce à la croissance massive de son important marché intérieur.

Récemment, l’OCDE a publié trois rapports éminents sur l’Indonésie: Étude économique de l’Indonésie 2012, Examen de la réforme de la réglementation de l’Indonésie, et Examen de l’OCDE des politiques agricoles: l’Indonésie. Le forum GRI a été suivi par les Etats membres de l’OCDE et représentants du Secrétariat.

 

By | 2012-12-13T10:59:24+00:00 décembre 13th, 2012|Categories: Économie|